ORGANISATION POUR L’HARMONISATION
EN AFRIQUE DU DROIT DES AFFAIRES
Benin Burkina Faso Cameroun RCA Comores Congo Côte d'Ivoire Niger Sénégal Guinée Conakry Guinée Equatoriale Mali Gabon Guinée Bissau Tchad République Démocratique du Congo Togo

TENUE D’UNE CONFERENCE-DEBAT AU SECRETARIAT PERMANENT DE L’OHADA A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME

First Text Journée Internationale de la Femme 2018
Second Text TENUE D’UNE CONFERENCE-DEBAT AU SECRETARIAT PERMANENT DE L’OHADA
url http://www.ohada.org/index.php/fr/actualite/dernieres-nouvelles/2487-tenue-d-une-conference-debat-au-secretariat-permanent-de-l-ohada-a-l-occasion-de-la-journee-internationale-de-la-femme

Yaoundé, le 06 mars 2018

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, la bibliothèque du Secrétariat Permanent de l’OHADA à Yaoundé (Cameroun), a abrité une conférence-débat sur le thème : « Entrepreneuriat féminin, secteur informel et sécurité juridique ». Organisée par les femmes du Secrétariat Permanent de l’OHADA, cette conférence était animée par une spécialiste en droit des affaires, une greffière en chef, une représentante du service des impôts et une représentante du Centre National de Prévoyance Sociale (CNPS).

Elle a enregistré la présence effective des associations de femmes, des opératrices économiques, des étudiantes et du personnel du Secrétariat Permanent de l’OHADA.    Dans son mot de bienvenue la représentante des femmes du Secrétariat Permanent, Mme Marie Sophie Dibounje Madiba, a remercié les participantes pour leur disponibilité et exprimé la reconnaissance des femmes du Secrétariat Permanent à Monsieur le Secrétaire Permanent de l’OHADA pour l’autorisation et l’appui apportés afin d’assurer la réussite de la présente conférence.

Dans son discours d’ouverture, Dr Boubacar Sidiki DIARRAH, représentant du Secrétaire Permanent de l’OHADA, Professeur Dorothé Cossi SOSSA, a exprimé la gratitude de l’Institution aux participantes.  Il a rappelé le contexte historique et la portée de la journée internationale de la femme, occasion de faire le bilan sur la situation des femmes dans la société et de revendiquer plus d’égalité.

Intervenant sur la thématique principale de la conférence, le représentant du Secrétaire Permanent de l’OHADA, a précisé que l’intérêt véritable du statut de l’entreprenant tient à ce qu’il constitue dans le contexte de nos économies fortement marquées du sceau de l’informalité, un réel outil de pilotage des politiques publiques en vue de la réduction de la précarité, la lutte contre la pauvreté et la promotion d’une croissance économique respectueuses des exigences de développement humain.

Quatre grandes thématiques ont été développées par les conférencières à savoir :

  1. « la législation mise en place par l’OHADA à destination des acteurs du secteur informel » ;
  2. « les formalités légales du RCCM » ;
  3. « l’administration fiscale et entreprise du secteur informel » ;
  4. « l’assurance volontaire et le secteur informel ».

Le Secrétaire Permanent de l’OHADA remercie les femmes du Secrétariat Permanent pour l’organisation réussie de la présente conférence et souhaite une bonne fête à toutes. /- 

Pr. Dorothé Cossi SOSSA

 

 

Image
Benin Burkina Faso Cameroon RCA Comores Congo Ivory Coast Niger Sénégal Guinée Conakry Equatorial Guinee Mali Gabon Guinée Bissau Democratic Republic of Congo Tchad Togo >>>>>>>>>>